Sur la route des cétacés

Nous sommes présentement à Uvita, dans le parc national Marino Ballena, un endroit protégé où l’on peut, à certains moments de l’année, observer la migration des baleines à bosse !

D’août à octobre, ce sont celles d’un troupeau de la Californie qui passent près des côtes du Costa Rica, et de décembre à avril, celles d’un troupeau de l’Antarctique.

Les spécialistes de la vie marine ne savent pas exactement pourquoi les baleines migrent en passant par là, mais beaucoup croient que les eaux du Costa Rica sont un des seuls endroits au monde où les baleines à bosse s’accouplent.

La première observation d’un spécimen de la vague de migration qui commence en décembre à été reportée hier, mais les baleines ne sont pas encore très nombreuses.

Nous espérions en apercevoir en allant faire du kayak de mer ce matin, mais ce fut peine perdue.

Nous quittons tôt demain matin en direction du parc National de Corcovado, tout au sud du pays, en espérant avoir plus de chances dans nos rencontres avec la vie sous-marine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *